La fonction NB.SI est une fonction Excel Statistique. Il s’agit d’une fonction qui permet de compter le nombre de cellules d’une plage donnée qui répondent à 1 critère.

Cette première vidéo vous présente dans un certain nombre d’exemples d’utilisation de la fonction NB.SI.  Elle est tout particulièrement un focus sur comment utiliser l’argument critère.

Syntaxe

=NB.SI(plage;critère)

La plage : l’ensemble des cellules dans lesquelles le décompte est effectué.

Le critère : est la condition à remplir qui détermine quelles cellules seront comptées.

Le critère

Il peut être une valeur exacte (un chiffre, un texte), une référence, ou un test avec un opérateur de comparaison.

Quelques classiques

  • «  » ou « = »compte le nombre de cellules vides
  • « <> » compte le nombre de cellules non vides

L’utilisation des guillemets

Vous prendrez toujours garde à marquer le début et la fin de vos chaînes de caractères par un guillemet. C’est un principe simple mais sans lequel vos formules ne fonctionneront pas.

Les caractères génériques

Recherche sur un critère de type texte

Dans le cadre d’une recherche de type texte, je vois 3 caractères génériques à connaître:

  • *  soit l’astérisque. Il correspond à la recherche d’une séquence de caractères (quels qu’ils soient).
  • « * » compte le nombre de cellules contenant du texte
  • ? soit le point d’interrogation. Il correspond lui à la recherche de 1 caractère (quel qu’il soit)
  • « ??? » compte le nombre de cellules qui contiennent une chaîne de 3 caractères
  • ~ soit le tilde (ALT GR + 2). Il permet de définir le caractère * (astérisque) et ? (point d’interrogation) en tant que caractère faisant partie de la recherche et non en tant que caractère générique
  • « abricot~? » (en exemple dans la vidéo) recherche précisément la chaîne de texte abricot ?

Recherche sur un critère de type nombre

Quand votre critère comprend un caractère de comparaison (égal à, supérieur à, inférieur à… par exemple) et une référence, vous utiliserez & soit l’esperluette. L’esperluette permet de fusionner l’opérateur de comparaison avec la valeur de la référence.

 

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous !

EXCEL Toutes les vidéos

POWERPOINT Toutes les vidéos

WORD Toutes les vidéos